La Corse une visite s’impose

corsica-village

Il existe une île, une île rebelle, une île pas comme les autres, une île qui éveille les sens, la légende veut que les Grecs l’ait appelé Kallisté qui signifie la plus belle…mais son peuple l’appelle Corsica, la Corse que je vous invite à visiter.

Un peu d’histoire :

Tour à tour française, italienne, gênoise au fil des guerres ou des ventes, le peuple corse n’est ni français, ni italien, il s’est forgé seul son identité il est tout simplement corse.

La France ne lui a pas toujours fait la part belle et aurait bien des choses à se reprocher, c’est aussi ce qui a donné à ce peuple, cet esprit indépendant et cette fierté.

Car leur île ils en sont fiers et essayent de la préserver au maximum, notamment des appétits des promoteurs immobiliers.

La Corse présentation :

Ce qui étonne les touristes qui visitent la Corse pour la première fois c’est avant tout la diversité de ses paysages. Mille paysages, mille parfums, milles sensations différentes, la Corse est avant tout une montagne plantée dans la méditerranée.

Du nord au sud, d’est en ouest, du Cap Corse aux Iles Sanguinaires, du désert des Agriates à la plaine de Ghisonaccia tout diffèrent, mais chaque corse vous dira pourtant que tous ces lieux ont quelque chose en commun, l’odeur…car la Corse a une odeur, l’odeur du maquis, de la myrte, des arbousiers…

Alors bien évidemment les plaisirs de la mer font que l’on a plus tendance a visiter la Corse en plein été, avec des plages somptueuses, des criques tranquilles et une eau translucide, mais si vous en avez l’occasion, visitez la Corse en hiver.

Les corses prendront le temps de converser avec vous, de raconter leur île, et seront beaucoup plus accessibles à cette période. Car la Corse c’est aussi un peuple, qui s’efface quelque peu l’été et remonte au village, mais revit dès que les touristes sont partis et que la chasse à repris.

En hiver vous pourrez goutter le brucciu, et le figatellu, le vrai pas celui que l’on vend aux touristes l’été….tentez l’aventure d’un noël en Corse dans un gîte rural d’un petit village de Balagne ou autre vous ne le regretterez pas j’en suis sûr…

corsica